Entrée adhérent     
 
Nouveautés

 

Reconversion des actifs

 

Suite à la convention signée entre le chef d’état-major de la Marine et le président de la fédération nationale des officiers-mariniers. La FNOM et les associations des OM ont décidé d’apporter leurs soutiens aux OM en fin de carrière militaire ou en retraite pour les accompagner dans la recherche d’un emploi.
Comment on peut vous aider (lire la suite)

 

Réforme des retraites

 

Partir en retraite en 2015

 

retour

Editorial

 

Déjà un an que la nouvelle équipe du bureau national
est en place et a pris ses marques.
Notre première action a été d’établir un état des lieux de l’existant, ce qui nous a permis de constater que la FNOM avait une écoute privilégiée auprès des
ministères et particulièrement celui des armées, ainsi que des élus.
Cette reconnaissance est bien entendu due au nombre d’adhérents que nous représentons, pour lesquels nous nous efforçons de répondre en priorité à leurs interrogations, ce que nos bénévoles s’efforcent de mener au quotidien.
L’année 2017 a été marquée par différentes actions tangibles axées principalement sur la communication :
• nouveau logo ;
• nouveau bandeau pour le journal « L’Officier Marinier», qui ne sera effectif qu’au 2ème semestre prochain ;
• plaquette d’information éditée au profit des officiers mariniers et quartiers-maîtres en activité dans le but de les aider dans leurs démarches de reconversion.
Sur ce même thème une vidéo a été réalisée par une équipe de l’association de Toulon ;
• rencontre avec les majors conseillers et les présidents de catégories, lien indispensable avec les actifs.
En septembre dernier, lors du conseil d’administration de Saint-Jacut-de-la-Mer a été initié un constat d’ensemble sur le périmètre de notre fédération, engageant ainsi la mise en place d’un plan stratégique à 4 ans, qui permettra d’avoir une attention particulière sur l’organisation de la FNOM et de ses actions futures.
Toutes ces actions et réflexions menées n’occultent en rien la vigilance des membres du Bureau National en ce qui concerne les questions du pouvoir d’achat et des maladies professionnelles.
En conclusion, l’année 2017 a été largement consacrée à moderniser notre communication et à resserrer nos liens avec nos adhérents en activité, futurs retraités de demain. Désormais une réflexion majeure sur le devenir
de notre fédération et de ses associations est lancée, elle sera le point d’orgue de 2018.
Dans le prochain numéro de février vous découvrirez les enjeux de la FNOM pour l’année à venir.

 

Jean-Michel BOUCHEZ
           
Président

 

retour

Dernier Officier Marinier
Victimes des essais nucléaires

 

Indemnisation des victimes

 

des essais nucléaires :

 

évaluation des dossiers rejetés

 

Plusieurs dizaines de milliers d’officiers mariniers ont participé aux essais nucléaires français notamment en zone Polynésie, sur sites, embarqués ou en services aériens. Certains d’entre eux, ont déposé près du CIVEN un dossier de demande d’indemnisation à titre individuel, via une association ou en faisant appel à un avocat.

Au dernier bilan du 01.10.2013, seules 12 indemnisations ont été prononcées, (voir article « L’Officier Marinier » N°350 page 2). Près de 98 % des dossiers déposés, réputés « recevables » puisque répondant aux exigences légales de lieu, date ou maladie, ont fait l’objet d’une décision de rejet.

La FNOM a décidé de procéder à une évaluation large de ces rejets. A cette fin nous demandons à tous les officiers mariniers concernés par une décision de rejet de bien vouloir nous en transmettre une copie. Celle-ci sera accompagnée d’une description succincte de leur participation aux essais nucléaires, à savoir : spécialité, affectation(s), dates, lieu(x), et complétée par une brève description des conditions de travail et d’exposition aux risques liées aux essais, et, précisant la maladie au titre de laquelle la demande d’indemnisation est déposée.

Les données recueillies demeureront confidentielles et ne seront qu’à usage statistique. Cette évaluation s’adresse à tous les officiers mariniers, adhérents ou non à la FNOM.

 

Les réponses sont à adresser au siège de la FNOM,

- par courrier à :

Fédération nationale des officiers mariniers,
45 boulevard Vincent Auriol
75013 PARIS

 

- par mail à :

fnom@fnom.com

 

Gilles LEHEILLEIX

 

Fiche d’évaluation

à renseigner

 

retour