Entrée adhérent     
 
Réunion CCSCEN

 

 

 

Entree eglise

 

retour

Nouveautés

 

Reconversion des actifs

 

Suite à la convention signée entre le chef d’état-major de la Marine et le président de la fédération nationale des officiers-mariniers. La FNOM et les associations des OM ont décidé d’apporter leurs soutiens aux OM en fin de carrière militaire ou en retraite pour les accompagner dans la recherche d’un emploi.
Comment on peut vous aider (lire la suite)

 

Réforme des retraites

 

Partir en retraite en 2015

 

retour

Editorial

 

C'est la rentrée.

 

Impossible en cette rentrée de se tenir à l’écart des événements tragiques qui ont ensanglantés l’été avec un tel déferlement de violence. Aux attaques terroristes de janvier et novembre 2015 a succédé l’horreur des attaques criminelles contre une foule d’anonymes participants aux festivités d’un 14 juillet à Nice et contre un prêtre officiant dans son église. Nos pensées vont vers les familles et proches des victimes. Il nous faut, paraît-il, vivre avec cette violence et le danger permanent; il appartient à chacun de mener sa propre réflexion.

Pour la FNOM, la rentrée 2016 sera marquée par le 75ème congrès national à Saint-Nazaire, Pornichet.
Les congrès sont une vitrine pour notre fédération qui doit demeurer forte et reconnue pour que son action au service de la défense des intérêts des officiers mariniers en retraite ou encore en activité soit efficace.

Cette fin d’année verra la mise en place de nouvelles dispositions du code de la défense relatives aux organismes consultatifs et de concertation des militaires. Une concertation rénovée au sein des armées avec un CSFM (conseil supérieur de la fonction militaire) «professionnalisé» composé de 42 membres représentant les militaires, 16 membres au maximum représentant les APNM (association professionnelle nationale de militaires) et 3 membres représentant les retraités militaires. Le CPRM (conseil permanent des retraités militaires) voit dorénavant son existence et ses prérogatives inscrites dans le code de la défense, un arrêté du ministre de la défense vient d’en fixer l’organisation et le fonctionnement. Il appartiendra notamment au CPRM d’élire les représentants des retraités au CSFM.

Reconnaitre l’incurabilité des maladies liées à l’exposition à l’amiante et reconnaitre que des officiers mariniers souffrent de maladies radio induites consécutives à une exposition à des rayonnements ionisants ou à contamination lors des essais nucléaires font partie de nos préoccupations essentielles et d’actualité. Des « choses » avancent, mais nous ne lâcherons rien jusqu’à obtenir justice.

A l’occasion des travaux accompagnant le congrès national, le conseil d’administration élira les membres en vue de constituer un nouveau Bureau National qui sera opérationnel pour une autre rentrée : le 1er janvier 2017.

 

Gilles LEHEiLLEiX

 

retour

Dernier Officier Marinier
Victimes des essais nucléaires

 

Indemnisation des victimes

 

des essais nucléaires :

 

évaluation des dossiers rejetés

 

Plusieurs dizaines de milliers d’officiers mariniers ont participé aux essais nucléaires français notamment en zone Polynésie, sur sites, embarqués ou en services aériens. Certains d’entre eux, ont déposé près du CIVEN un dossier de demande d’indemnisation à titre individuel, via une association ou en faisant appel à un avocat.

Au dernier bilan du 01.10.2013, seules 12 indemnisations ont été prononcées, (voir article « L’Officier Marinier » N°350 page 2). Près de 98 % des dossiers déposés, réputés « recevables » puisque répondant aux exigences légales de lieu, date ou maladie, ont fait l’objet d’une décision de rejet.

La FNOM a décidé de procéder à une évaluation large de ces rejets. A cette fin nous demandons à tous les officiers mariniers concernés par une décision de rejet de bien vouloir nous en transmettre une copie. Celle-ci sera accompagnée d’une description succincte de leur participation aux essais nucléaires, à savoir : spécialité, affectation(s), dates, lieu(x), et complétée par une brève description des conditions de travail et d’exposition aux risques liées aux essais, et, précisant la maladie au titre de laquelle la demande d’indemnisation est déposée.

Les données recueillies demeureront confidentielles et ne seront qu’à usage statistique. Cette évaluation s’adresse à tous les officiers mariniers, adhérents ou non à la FNOM.

 

Les réponses sont à adresser au siège de la FNOM,

- par courrier à :

Fédération nationale des officiers mariniers,
45 boulevard Vincent Auriol
75013 PARIS

 

- par mail à :

fnom@fnom.com

 

Gilles LEHEILLEIX

 

Fiche d’évaluation

à renseigner

 

retour

APNM

 

APNM Marine

 

Vers la création d’une Association Professionnelle Nationale de Militaires Marine

 

En application de la Loi autorisant les militaires à se constituer en associations professionnelles (Loi 2015-917 du 28 juillet chapitre III, articles 9 à 13), les deux associations de marins que sont la Fédération Nationale des Officiers Mariniers (FNOM) et l’Association des anciens élèves de l’Ecole Navale (AEN) ont décidé de s’unir pour accompagner ceux de leurs membres qui souhaiteraient la création d’une APNM (association professionnelle nationale de militaires) Marine et pour préparer l’accueil de tous les officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots qui souhaiteraient les rejoindre.

 

Contacts :
Gilles Leheilleix (FNOM) : president@fnom.com
Xavier Roux (AEN) : xagmroux@gmail.com

 

Xavier ROUX
Président de l’AEN

Gilles LEHEILLEIX
Président de la FNOM

 

retour