logo FNOM

F.N.O.M

La Fédération Nationale
des Officiers Mariniers

Espace Adhérent
"La solidarité et le travail
de chacun au profit de tous"

Charles HEBRARD
Actualités

Cherbourg

                                           CONGRES DE CHERBOURG

 

                         Le congrès est reporté à une date ultérieure

 

                                                         Enquête

En vous connectant à la partie privée du site, vous pouvez répondre dans le "Menu adhérent" à l’enquête qui a pour cadre l’amélioration de la qualité de nos prestations et services.

05 mars 2020

 

Recherche

Recherche témoins pour dossiers de

demande d’indemnisation des victimes

- des essais nucléaires au CIVEN

- des bâtiments amiantés

 

Mot du président

49-3 passage en force -

la pension des militaires mise à mal


La pension militaire créée au XVIIème par Colbert a été instaurée pour s’assurer de la loyauté du jeune marin. Il pouvait compter sur une garantie de revenus dans ses vieux jours.
La pension militaire permettait aussi de favoriser le recrutement : dans la marine on ne trouvait pas de volontaires et les marins étaient souvent enrôlés de force.
Plus tard, la Révolution tente d’étendre cette promesse tenue pour les militaires aux fonctionnaires civils, mais le système n’était pas généralisé et dépendait des budgets. Il a fallu attendre 1853 pour harmoniser les régimes de retraite des fonctionnaires civils à ceux des militaires.
Petit à petit, en 1909 ce sont les chemins de fer, la distribution de l’eau, la production d’électricité, les transports en communs. Il a fallu attendre 1928 et 1930 pour créer les assurances sociales et la sécurité sociale en 1945.
Aujourd’hui le gouvernement veut engager une réforme d’ampleur, pour uniformiser tous les régimes, au principe d’équité ou de justice sociale. Comment peut-il y avoir équité avec un autre citoyen français pour un militaire, qui donne sa vie pour défendre les intérêts de la France, qui obéit et exécute les ordres donnés sans la protection d’un code du travail, et qui laisse derrière lui sa famille alors qu’il est au combat. Sa mission est de servir la France avec des sujétions de services fortes, il est souvent absent et ne participe pas ou peu à sa vie familiale.
Le militaire n’est pas un citoyen comme les autres, son statut et ses acquis doivent être sanctuarisés.
Sous couvert de certaines dispositions qui sont positivées, le gouvernement rogne sur notre statut. L’escalier qui permettait de gravir les échelons sociaux n’est plus valorisé, la pension du militaire sera indéniablement minorée d’un pourcentage important, la pension de réversion est également impactée. Quid de ceux qui font une deuxième carrière ?
Cette réforme pour la pension des militaires n’est pas juste, n’est pas équitable et n’est pas acceptable.
Rappelons que c’est en 1990 que la Fédération Nationale des Officiers Mariniers a obtenu, avec l’aide d’un député membre de la commission de la Défense, que la pension militaire ne soit plus assimilée à un avantage vieillesse.
A l’initiative de l’association du Nord-Finistère, une action auprès de tous les élus, sénateurs et députés est en cours. Les associations du Nord-Finistère, d’Alsace, et de Marseille-Provence, ont déjà engagé l’action qui a été relayée à l’ensemble des présidents. De nombreux élus ont pris note de cette position et défendront notre statut si particulier non en avantages, mais surtout en obligations. La pension est un juste retour de nos sacri?ces.
Même si le 49-3 qui permet au gouvernement de passer en force sur cette réforme nous prive d’un débat parlementaire qui aurait pu sauver certains de nos acquis, tout n’est pas perdu. Nous agissons et agirons sur tous les leviers qui sont à notre disposition : COMAC, CPRM, CSFM, Pôle des retraités de la fonction publique, élus de la nation... et, s’il le faut, nous les anciens officiers mariniers de la « Royale », nous serons dans la rue pour défendre la pension de nos marins...
Relayez l’action auprès de vos élus, resserrons les rangs, gardez cet esprit fort « d’équipage » qui nous anime, surtout en ces temps de mer agitée.

Le Président
et les membres du Bureau National

COMAC
Comité d’action des anciens militaires et marins de carrière
CPRM

Conseil permanent des retraités militaires
CSFM
Conseil supérieur de la fonction militaire

 

 

Recherche Eurydice

               Eurydice

Cinquante ans après, et comme pour la Minerve en janvier 2018, l’AGASM a pris en charge l’organisation d’une même commémoration nationale à l’endroit de l’équipage de l’Eurydice.
Elle se déroulera à Toulon le samedi 7 mars 2020 et comportera deux temps forts :
- 09h30 - Cérémonie nationale au Monument National des Sous-Mariniers, Tour royale.
- 11h30 - Messe en la cathédrale de Toulon.

 

                      Explications recherche

Reconversion des actifs

 

Les Offres d’emploi

 

Reconversion des actifs

Suite à la convention signée entre le chef d’état-major de la Marine et le président de la fédération nationale des officiers-mariniers. La FNOM et les associations des OM ont décidé d’apporter leurs soutiens aux OM en fin de carrière militaire ou en retraite pour les accompagner dans la recherche d’un emploi.
Comment on peut vous aider (lire la suite)

 

Réforme des retraites

 

Dernier Officier Marinier

 

                  numero 394

                      Les "Une" précédentes

 

Magazine sur les forces navales

Mer et Marine

Hors Série Forces Navales et Aéromaritimes Françaises

                             (2019-2020)