Entrée adhérent     
 
congrès

 

 

retour

Nouveautés

 

Reconversion des actifs

 

Suite à la convention signée entre le chef d’état-major de la Marine et le président de la fédération nationale des officiers-mariniers. La FNOM et les associations des OM ont décidé d’apporter leurs soutiens aux OM en fin de carrière militaire ou en retraite pour les accompagner dans la recherche d’un emploi.
Comment on peut vous aider (lire la suite)

 

Réforme des retraites

 

Partir en retraite en 2015

 

retour

Editorial

 

Les petits nouveaux

 

prennent leurs marques !

 

Tout D’abord l’équipe du nouveau Bureau National (BN) vous présente ses vœux les meilleurs pour 2017.
Tout au long du dernier semestre 2016, la concertation nouvelle aura été à l’ordre du jour. La période de juillet à décembre aura été riche en publications officielles :
Loi de Programmation Militaire (LPM),
Décret sur les Associations Professionnelles Nationales de Militaires (APNM),
Décret sur la professionnalisation du Conseil Supérieur de la Fonction Militaire (CSFM),
Arrêté de désignation des membres du CSFM,
Encrage du Conseil Permanent des Retraités Militaires (CPRM) dans le code la Défense.
En ce qui concerne le CSFM, nous aurons eu en décembre le premier module de formation de ses membres, en janvier deuxième module de formation, puis le 5 janvier 2017 installation du CSFM rénové par le Ministre de la défense. Il restera un troisième module de formation en février pour que les membres soient au top ! Mais le travail des commissions a commencé avec la convocation de la première commission le 10 janvier. Les autres suivront ainsi que les réunions de synthèses. Ma première impression, c’est que cette nouvelle formule est dynamique espérons qu’elle sera efficace.
Le code des Pensions Militaires d’Invalidité et Victimes de Guerre (PMI/VG), dépoussiéré, a été publié au journal officiel le 29 décembre 2016, pour la partie réglementaire, pour une application à compter du 1er janvier 2017. Il nous faudra un peu de temps pour digérer ce document et voir s’il n’y a pas d’incohérence notoire. La vigilance sera de rigueur pour l’équipe qui suivra ce dossier ! Nous mettrons tout en œuvre au profit de nos adhérents et si besoin est, nous interpellerons qui de droit.
Pour 2017 je souhaite que la FNOM soit aussi active que l’an dernier et que son rayonnement continue à croitre. Cela ne peut se faire que si nos associations soutiennent les actions de la fédération et restent proches de leurs adhérents les plus vulnérables.
Avec les futures élections, nous auront certainement des actions à mener, voire à rencontrer les candidats au niveau national ou local. Le BN compte sur votre aide et votre soutien dans ce domaine.
N’oublions pas notre convention avec la Marine, alors soyons plus proche de nos camarades d’active.
La FNOM aura 90 ans cette année ! Faisons en sorte que cet anniversaire soit un gage de longévité.

VIVE LA FNOM !

 

Jean-Michel BOUCHEZ et le bureau national

 

retour

Dernier Officier Marinier
Victimes des essais nucléaires

 

Indemnisation des victimes

 

des essais nucléaires :

 

évaluation des dossiers rejetés

 

Plusieurs dizaines de milliers d’officiers mariniers ont participé aux essais nucléaires français notamment en zone Polynésie, sur sites, embarqués ou en services aériens. Certains d’entre eux, ont déposé près du CIVEN un dossier de demande d’indemnisation à titre individuel, via une association ou en faisant appel à un avocat.

Au dernier bilan du 01.10.2013, seules 12 indemnisations ont été prononcées, (voir article « L’Officier Marinier » N°350 page 2). Près de 98 % des dossiers déposés, réputés « recevables » puisque répondant aux exigences légales de lieu, date ou maladie, ont fait l’objet d’une décision de rejet.

La FNOM a décidé de procéder à une évaluation large de ces rejets. A cette fin nous demandons à tous les officiers mariniers concernés par une décision de rejet de bien vouloir nous en transmettre une copie. Celle-ci sera accompagnée d’une description succincte de leur participation aux essais nucléaires, à savoir : spécialité, affectation(s), dates, lieu(x), et complétée par une brève description des conditions de travail et d’exposition aux risques liées aux essais, et, précisant la maladie au titre de laquelle la demande d’indemnisation est déposée.

Les données recueillies demeureront confidentielles et ne seront qu’à usage statistique. Cette évaluation s’adresse à tous les officiers mariniers, adhérents ou non à la FNOM.

 

Les réponses sont à adresser au siège de la FNOM,

- par courrier à :

Fédération nationale des officiers mariniers,
45 boulevard Vincent Auriol
75013 PARIS

 

- par mail à :

fnom@fnom.com

 

Gilles LEHEILLEIX

 

Fiche d’évaluation

à renseigner

 

retour

APNM

 

APNM Marine

 

Vers la création d’une Association Professionnelle Nationale de Militaires Marine

 

En application de la Loi autorisant les militaires à se constituer en associations professionnelles (Loi 2015-917 du 28 juillet chapitre III, articles 9 à 13), les deux associations de marins que sont la Fédération Nationale des Officiers Mariniers (FNOM) et l’Association des anciens élèves de l’Ecole Navale (AEN) ont décidé de s’unir pour accompagner ceux de leurs membres qui souhaiteraient la création d’une APNM (association professionnelle nationale de militaires) Marine et pour préparer l’accueil de tous les officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots qui souhaiteraient les rejoindre.

 

Contacts :
Gilles Leheilleix (FNOM) : president@fnom.com
Xavier Roux (AEN) : xagmroux@gmail.com

 

Xavier ROUX
Président de l’AEN

Gilles LEHEILLEIX
Président de la FNOM

 

retour