Entrée adhérent     
 
Hommage

 

Colonel Arnaud BELTRAME

«La Fédération nationale des Officiers-Mariniers en retraite (FNOM) s’incline devant l'héroïsme et l'abnégation du Colonel Arnaud BELTRAME qui a donné sa vie pour en sauver une autre. La FNOM s’associe à la douleur des siens et rend  hommage aux hommes et aux femmes de la gendarmerie qui luttent pour la Sécurité et la Paix de nos concitoyens allant parfois jusqu’au sacrifice de soi.
Le Président Jean-Michel BOUCHEZ, son bureau, son Conseil d’Administration et tous les retraités de la Marine Nationale saluent le courage de leur collègue Gendarme et frère d'armes. Nous avons une pensée particulière pour son épouse et toute sa famille dans ces moments pénibles.»

 

retour

Congrès Brest
Enquête sur le niveau de vie

 

Enquête sur le niveau de vie

 

La sous-direction de la politique générale, des études et de la prospective de la direction des ressources humaines du ministère de la défense réalise, cette année, une enquête sur le niveau de vie des retraités militaires et des titulaires d’une pension de réversion retraite.

Cette étude vise à éclairer les décisions concernant le système des pensions et l’accompagnement social des ressortissants du ministère.
Ses principaux objectifs sont de :

  • décrire la situation personnelle et familiale des pensionnés (ménages, logement, liens avec le monde combattant);
  • appréhender leur niveau de vie (ressources, épargne, charges principales);
  • analyser la perception de leur niveau de vie ;
  • connaître leur appréciation des dispositifs d’accompagnement proposés par le ministère (action sociale, CNMSS, loisirs, soutiens associatifs, etc.) ;
  • étudier leur perception de l’avenir (risques dépendance, etc.).

L’enquête sera menée auprès d’un échantillon représentatif des retraités militaires et des ayants-cause âgés d’au plus 80 ans. Ils seront sollicités au travers d’un questionnaire papier adressé à leur domicile par courrier en mars-avril 2018.

L’ensemble des résultats fera l’objet d’un rapport dont la publication est prévue dans le courant de l’été 2018.
Un compte rendu paraîtra ensuite dans notre journal.

 

retour

Nouveautés

 

Reconversion des actifs

 

Suite à la convention signée entre le chef d’état-major de la Marine et le président de la fédération nationale des officiers-mariniers. La FNOM et les associations des OM ont décidé d’apporter leurs soutiens aux OM en fin de carrière militaire ou en retraite pour les accompagner dans la recherche d’un emploi.
Comment on peut vous aider (lire la suite)

 

 

Témoignage sur une reconversion

 

Réforme des retraites

 

retour

Editorial

 

Faire entendre sa voix

 

Au moment où nos quotidiens vont vraisemblablement être perturbés par des mouvements sociaux, nous pouvons faire entendre notre voix différemment.
Nous n’avons pas la culture, et nous ne savons pas manifester dans la rue, mais la Fédération agit ! Même si les résultats sont longs à venir, cela arrive ! Il suffit de voir les acquis que nous avons eus grâce au travail de nos anciens.
Aujourd’hui c’est différent, nous agissons en rencontrant nos élus ou en général les politiques.
Il nous reste des choses à faire, notamment dans le domaine des maladies professionnelles, où deux questions écrites au gouvernement ont été déposées par le député de la 3ème circonscription du Finistère.
Et, ces derniers jours, deux rencontres se sont tenues avec nos camarades du Pôle des retraités de la fonction publique :
l’une au ministère des Finances et des Comptes publics, où nous avons évoqué le mécontentement des retraités face à la perte du pouvoir d’achat due à l’augmentation de la CSG et des diverses hausses des prix à la consommation ; l’autre au cabinet du Haut-commissaire à la réforme des retraites pour informer celui-ci de l’inquiétude de nos actifs face à l’incertitude ressentie dans le « discours » et répéter que le métier des armes a des spécificités dont il faudra tenir compte !
Nous pouvons faire entendre notre voix et défendre nos intérêts tout en faisant preuve de courtoisie, mais en étant ferme dans notre démarche.
C’est ce que nous ferons durant le reste de cette année 2018.

 

Jean-Michel BOUCHEZ

           Président

 

retour

Dernier Officier Marinier
Victimes des essais nucléaires

 

Indemnisation des victimes

 

des essais nucléaires :

 

évaluation des dossiers rejetés

 

Plusieurs dizaines de milliers d’officiers mariniers ont participé aux essais nucléaires français notamment en zone Polynésie, sur sites, embarqués ou en services aériens. Certains d’entre eux, ont déposé près du CIVEN un dossier de demande d’indemnisation à titre individuel, via une association ou en faisant appel à un avocat.

Au dernier bilan du 01.10.2013, seules 12 indemnisations ont été prononcées, (voir article « L’Officier Marinier » N°350 page 2). Près de 98 % des dossiers déposés, réputés « recevables » puisque répondant aux exigences légales de lieu, date ou maladie, ont fait l’objet d’une décision de rejet.

La FNOM a décidé de procéder à une évaluation large de ces rejets. A cette fin nous demandons à tous les officiers mariniers concernés par une décision de rejet de bien vouloir nous en transmettre une copie. Celle-ci sera accompagnée d’une description succincte de leur participation aux essais nucléaires, à savoir : spécialité, affectation(s), dates, lieu(x), et complétée par une brève description des conditions de travail et d’exposition aux risques liées aux essais, et, précisant la maladie au titre de laquelle la demande d’indemnisation est déposée.

Les données recueillies demeureront confidentielles et ne seront qu’à usage statistique. Cette évaluation s’adresse à tous les officiers mariniers, adhérents ou non à la FNOM.

 

Les réponses sont à adresser au siège de la FNOM,

- par courrier à :

Fédération nationale des officiers mariniers,
45 boulevard Vincent Auriol
75013 PARIS

 

- par mail à :

fnom@fnom.com

 

Gilles LEHEILLEIX

 

Fiche d’évaluation

à renseigner

 

retour