Entrée adhérent     
 
Les veuves et veufs de marin

 

LETTRE OUVERTE

AUX VEUVES ET VEUFS

D’OFFICIERS MARINIERS

 

Chères épouses et époux de nos collègues décédés,

 

Le lien du mariage implique une solidarité réciproque, que même la mort ne peut détruire, et le droit du conjoint survivant de vivre décemment dans la même dignité qu’avant son veuvage, nous paraît être un principe fondamental du mariage. De même que le montant de vos pensions de réversion doit vous garantir des conditions matérielles d’existence convenables.

 

Depuis des décennies les dirigeants d’associations et la Fédération Nationale des Officiers Mariniers ont accordé une attention toute particulière à celles et à ceux que la vie a laissé seuls. Nous pensons aussi à celles et à ceux qui vont subir un jour cette douloureuse épreuve. Ce souci permanent se traduit par différentes formes d’action :

 

  • Après le décès d’une ou d’un adhérent, au sein des associations, nous accompagnons le survivant dans les démarches administratives et les formalités diverses qu’il faut accomplir dans ce moment douloureux.
  • Nous les informons de leurs droits et leur apportons nos conseils s’ils le souhaitent.
  • Avec nos collègues des autres « Armes », nous menons des actions pour une amélioration des pensions de réversion.
  • Par des réunions diverses dans les associations nous leur offrons enfin un soutien moral, nécessaire souvent pour briser une éprouvante solitude.

 

Chères amies et amis, faites-nous part de vos avis, de vos suggestions, de vos conseils pour qu’ensemble, nous puissions apporter plus efficacement encore notre soutien à celles et à ceux que le destin va désigner.

 

Brisez votre solitude et rejoignez-nous au sein de notre grande famille de marins.

 

Le Bureau National

 

retour