Entrée adhérent     
 
Départ à la retraite

 

3 textes législatifs impactent les retraites

 

L’actualité législative sur les retraites est riche.
La loi de programmation militaire 2014-2019 (LPM), parue le 19 décembre 2013, permet aux militaires de carrière de bénéficier sous certaines conditions d’une pension à liquidation immédiate revalorisée, dénommée pension afférente au grade supérieur (PAGS).
La sous-direction des pensions a développé une calculette dédiée à la PAGS, disponible sur le site intranet du SGA, espace Ressources Humaines, rubrique retraite/éléments de calcul de la pension.

 

Textes sur les retraites

Fiches pratiques

 

retour

Infos OM en activité

 

Décret n° 2016-1546 du 16 novembre 2016 modifiant plusieurs décrets fixant les indices de solde applicables à certains militaires

 

CONCERTATION DANS LES ARMEES

 

Rapport sur Le droit d’association professionnelle
des militaires présenté par Bernard PÊCHEUR.

 

 

Site de l’Association Professionnelle Nationale de Militaires Marine

 

Décret no 2012-1416 du 18 décembre 2012 portant diverses dispositions statutaires applicables
à certains sous-officiers, officiers marinier et personnel militaire de rang équivalent

 

Instruction relative à l’application aux officiers et officiers mariniers des dispositions de l’article L. 4139-2. du code de la défense tendant à faciliter l’accès à des emplois civils de la fonction publique.

Journal officiel.

Boc N° 34 du 09/08/2013

 

retour

Réflexion

 

Une vie… de militaire

 

La vie se définit comme un espace de temps compris entre la naissance et la mort d'un individu (Le Robert). C'est aussi l'ensemble des activités et des événements qui remplissent pour chaque être ses espaces de temps.

 

Quand les médias annoncent banalement la mort d'un militaire en Afghanistan ou ailleurs, divers commentaires peuvent se faire jour. C'est une vie qui est partie. A cet instant, arrêtons-nous un peu : qu'est-ce que la vie d'un militaire, humainement parlant ?. Faisons ici abstraction de la partie financière et consacrons-nous uniquement à l'être lui-même.

 

C'est un homme ou une femme qui décide un jour de servir son pays ou d'exercer un métier pas comme les autres. Il est célibataire, vit en concubinage ou est marié, avec ou sans enfant. Lorsqu'il signe son engagement pour être sous contrat, puis plus tard peut-être de carrière, il doit entre autre se conformer à la « bible » qu'est le statut général des militaires. Il sert sa patrie « EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU », jusqu'au sacrifice suprême. Le militaire n'a pas une vie paisible. Ses activités, ses entraînements, ses missions, l'emmènent bien loin de son foyer et de ses enfants. Même en 2010 avec les progrès de la technique (téléphone cellulaire, internet, webcam), il est loin, loin physiquement. La présence du père ou de la mère est un manque qui joue sur le quotidien, sur le moral (inquiétude, appréhension, solitude). Une vie de militaire, c'est l'éloignement d'une semaine, d'un mois, de quatre mois, de six mois, d'un an. C'est l'épouse enceinte qui accouchera sans la présence de son mari, c'est la maladie, ce sont les problèmes liés à la vie quotidienne. La vie est perturbée par les mutations, les missions. Il faut repousser un mariage (il y a quelques décennies, l'on disait dans la marine : « ta femme ne fait pas partie du sac »…), partir plus vite que prévu, etc.

 

Oui, la vie du militaire est bien spécifique. Et puis un jour, cette vie s'en va, brutal. Les risques du métier dit-on. La vie d'un militaire est tout, sauf banale. Il faut un mélange de courage, d'abnégation et prendre souvent sur soi-même. Heureusement, il y a des instants de bonheur, de fierté, de retrouvailles intenses avec les siens. Dans le mot « vie » il y a bonheur, joie, amour, solitude, inquiétude, douleur, divorce, sourire, pleurs, papa, maman, il y a tout ce qui fait ce que nous sommes.

 

La sagesse de l'âme n'est pas dans la raison, mais dans l'amour que l'on veut bien lui donner. La vie peut-être plus belle que ne la consentent les hommes, à condition de la vivre pleinement.

 

Michel Lachaud

 

 

retour